Emmanuelle Jenny dans son atelier

Biography – Biographie

Visual artist graduated in design with honors from the Graduate School of Arts of Mulhouse (Eastern France) “Le Quai” (known today as Higher Institute of Arts of the Rhine) in 2009.

Searching for new confrontations between objects, images, materials and space, my work is focused on a constant questioning of what makes an individual, and the environment within which the individual is evolving, by using ambiguity and paradox.

2008: driven by my wish for encountering new horizons leads me to Morocco. By travelling all over the country, going from studio to studio, city to city, landscape to landscape, people to people, etc., I come up with a series of patterns mixing typical Moroccan culture and its European aspects, and then create a collection of scarves. The union between this very visible accessory nowadays commonplace and the hair material that I have already been working with for years becomes evidence and I start refining my approach by pursuing my search for a relation between the common and the exceptional as well as various other shifts in meaning.

The “Hidden Revealed”.

2009: I win the Mulhouse City Contest thanks to the creation of a silk scarf in the composition of which I used a strand of hair, followed by the creation of a second silk scarf, declined in two colors, acquired by the Museum of Printing on Fabric.

Meanwhile, I grow varied and multiple experiences as a visual artist. Successively, I am a lecturer and host at the Museum of Printing on Fabric, coordinator of the third, fourth and fifth Years of Textile Design at the “Le Quai” Graduate School of Arts (2009/2010), mediator at La Kunsthalle Contemporary Center of Arts, and plastic intervener at the Plastic Arts Pedagogical Workshops of la Fonderie, Education department, etc.

2010: I am recognized for a project launched by the city of Mulhouse on the occasion of a festival organized for the arrival of the TGV. The installation that I propose is called:

“ Montrer la voie ” (play on words meaning “showing the way/rail”)

2012: I go to Geneva and New York for two collective displays and participate in a project for a show while living among an artist community.

2013: I become a resident and member of the Motoco association (laboratory of social design created in the old DMC factory buildings), which constitutes a new creative and relational turning point for me.

Then, I go to Bordeaux for a presentation conference dedicated to my work and, immediately afterwards, start creating a new silk scarf for a project held by the IUT (university technical institute) of Bordeaux 4. At the end of my second trip to Bordeaux, I present an exhibition.

2014: I go to New York again and stay a resident for two months.

 

Designer plasticienne diplômée avec félicitations de l’École Supérieure d’Art de Mulhouse – Le Quai ( aujourd’hui Haute École des Arts du Rhin ) en 2009.

A la recherche de nouvelles confrontations entre objets, images, matières et espaces, mon travail propose une remise en question permanente de ce qui détermine l’individu et l’environnement dans lequel il s’inscrit, en manipulant l’ambiguïté et le paradoxe.

2008 : Le souhait d’aller à la rencontre de nouveaux horizons me conduit au Maroc où j’ai sillonné ce territoire, passant d’ateliers en ateliers, de villes en villes, de paysages en paysages, d’habitants en habitants… J’ai ainsi créé une série de motifs liant la culture Marocaine et sa culture occidentale puis j’ai développé une collection de foulards. L’alliance entre cet accessoire, d’une visibilité prégnante, puis banalisée et la matière cheveu avec laquelle je travaillais depuis quelques années  est devenue évidence. J’ affine alors ma démarche en poursuivant mes recherches sur la relation  du banal à l’exceptionnel et bien d’autres provoquant ainsi des glissements de sens.

Le « caché révélé ».

Je remporte l’année d’après, le concours de la Ville de Mulhouse pour la création d’un carré de soie dont la composition fait apparaître une mèche de cheveu, suivi par la création d’un second carré décliné en deux couleurs, acquis par le Musée de l’ Impression sur Étoffes.

Je multiplie parallèlement les expériences avec une joyeuse boulimie. Je suis successivement conférencière et animatrice au Musée de l’ Impression sur Étoffes, coordinatrice des trois, quatre et cinquième années design textiles à  l’école Le Quai en 2009/ 2010, médiatrice au centre d’art contemporain La Kunsthalle et intervenante plasticienne aux Ateliers Pédagogiques d’Arts Plastiques de la Fonderie, Service Éducation…

En 2010, je suis  remarquée lors d’un appel à projet lancé par la Ville de Mulhouse à l’occasion d’un festival pour l’arrivée du tgv et proposera une installation intitulée

« Montrer la voie ».

Je rejoins Genève et New York en 2012 pour deux expositions collectives et participe à un projet de spectacle vivant au sein d’un collectif d’artistes.

2013 : Je suis résidente et membre de l’association Motoco ( laboratoire design sociétal de la friche industrielle DMC ) ce qui marque un nouveau tournant créatif et relationnel.

Je rejoins Bordeaux pour une présentation conférence de mon travail et prépare dans la foulée la création d’un nouveau carré de soie, dans le cadre d’un projet tutoré à l’IUT de Bordeaux 4. Mon deuxième déplacement dans la ville se clôtura par une exposition.

2014 : Résidente à New -York pendant deux mois.

2016 : Déplacement sur la côte Ouest des États Unis